• Ōshiwan: Présentation Générale

    Ōshiwan

    Informations globales
    Peuple: Ōshiwanis
    Langues officielles: Yani, Commun
    Religion officielle: Polythéisme yani
    Nombre: ~ 3 500 000
    Capitale: Yamato



    Généralités

    Ōshiwan est la deuxième grande puissance d'Aethernalia, précédée seulement par Nibel, et étant son grand rival historique, bien que les deux puissances ne partagent aucune frontière commune. Ōshiwan se revendique comme royaume successeur de Yan, le premier royaume humain jamais fondé, et une grande partie de son prestige est ainsi fondée sur son héritage. Le royaume a vu le jour à la fin de la Grande Catastrophe, lorsque les peuples nomades descendants des Yani se réinstallèrent dans les terres fertiles sud orientales, et son expansion initiale a été marquée par des conflits sanglants contre les Oni, à qui ces terres appartenaient originellement.
    La structure de Ōshiwan est marquée par une répartition plutôt équitable du développement sur le territoire. Les plus grandes cités sont de puissance équivalente, preuve de la grande décentralisation du pouvoir, et ainsi Yamato, bien que capitale, n'est pas la cité la plus peuplée, cette place revenant à Zhuang. Et en dehors des cités, on trouve, comme à Nibel, de vastes zones paysannes, cultivant le riz, aliment principal de cette région. La seule exception étant la bordure nord du territoire, faisant place à un environnement constitué de débuts de steppes.


    Régime

    Ōshiwan possède une organisation féodale extrêmement décentralisée, dans laquelle les seigneurs locaux possèdent beaucoup de pouvoirs. La structure sociale est également strictement divisée plusieurs classes sociales, qui sont toutes très nettement séparées. Les différences de classe sont très importantes à Ōshiwan, plus que dans n'importe quel autre pays. L'abre hiérarchique est dominé par la classe militaire, les Bushis, puis le clergé, les paysans étant en bas de la pyramide et presque dénués de tout droit. Tout en haut de cette organisation siège l'Empereur de Ōshiwan, qui possède le pouvoir suprême, mais doit la plupart du temps trouver des compromis avec les seigneurs locaux, chacun à la tête d'un clan, à cause du fort pouvoir de ceux-ci. C'est actuellement l'Impératrice Yoshiko qui dirige le pays, ayant été unique enfant de son père, l'Empereur Seimu.
    Les dirigeants successifs de Ōshiwan se revendiquent tous comme successeurs légitime des Empereurs de Yan, qui portaient alors le titre "d'Empereur Suprême", ou bien "Empereur de l'humanité". Mais si à l'époque de Yan, ce titre était reconnu par les autres peuples humains, de par la puissance de Yan comparé aux autres royaumes mineurs humains émergents, il n'a aujourd'hui plus beaucoup de sens, seulement le prestige. C'est d'ailleurs pour cette raison que les rois de Nibel ont fini par se proclamer Empereurs, s'estimant comme les dirigeants suprême. Ceci a provoqué plusieurs conflits entre Ōshiwan et Nibel, mais ceux-ci n'ayant abouti à rien, aujourd'hui, les deux puissances portent le titre d'Empire. Il est toutefois intéressants de noter que, bien que le titre d'Empereur de Ōshiwan ait changé plusieurs fois de familles, il a toujours fait partie de la descendance des Empereurs de Yan, car toutes les familles chef de clan descendent de la famille Impériale Yani. C'est pour cela que la dynastie des empereurs de Ōshiwan est la plus longue de tout Aethernalia.
    La Paix Globale a bouleversé le fragile équilibre construit entre l'Empereur et les Daimyo, seigneurs locaux, et le pays a traversé une période de crise, qui a abouti à une décentralisation encore plus forte du pouvoir, affaiblissant toujours plus le pouvoir Impérial. Aujourd'hui le pays est instable, tiraillé par différentes doctrines, et les luttes d'influence entre les nobles, plus présentes que jamais.


    Population

    Les Ōshiwanis sont issus des Yanis, par conséquent, ils possèdent un physique qui se caractérise par une peau matte, des yeux bridés, des cheveux raides et noirs, et une taille en moyenne plus petite que les autres groupes ethniques humains.
    Le peuple de Ōshiwan est nombreux, avoisinant les 4 500 000 habitants, dont la très grande majorité se compose de paysans et d'artisans. De part la grande décentralisation du pays, il n'existe pas de lieu de forte concentration de population dans le pays.
    Les Ōshiwanis, peu importe leur place dans la hiérarchie sociale accordé énormément d'importance aux valeurs familiales. Les aînés sont traités en grand respect, et les enfants ne quittent que rarement le domaine. Dans la classe militaire et noble, l'honneur tient également une grande place, le code du Bushido poussant à l'extrême la discipline inculquée à ses représentants. Et pourtant, malgré leur sens de l'honneur très profond, les Ōshiwanis restent en général des individus modestes vis à vis des autres peuples, le respect étant l'une des autres valeurs primordiales du code de conduite. Mais cette conduite modeste ne les empêche pas d'être en mauvais termes avec certains de leur voisins, notamment les Lugens, avec qui ils sont entré plusieurs fois en guerre.


    Militaire

    La structure militaire de Ōshiwan est divisée en chaque clan. En effet, comme dans tout gouvernement féodal, chaque seigneur local possède sa propre armée, mais le phénomène est poussé à son paroxysme ici, où l'Empereur possède une armée à peine plus puissante que celle de ses seigneurs. L'Armée de Ōshiwan en tant que telle n'a été rassemblée que peu de fois, et son organisation était souvent approximative, ce qui lui a valu plusieurs grandes défaites, notamment lors de l'époque des Grandes Invasions. Mais si l'on parvenait à rassembler toutes les armées sous une seule bannière et un commandement uni, alors on obtiendrait une machine de guerre formidable, disciplinée et rompu à l'exercice de la guerre, faisant presque jeu égal avec Nibel en terme de nombre d'hommes (~70 000).
    Le fait d'avoir une noblesse contrôlée par la classe militaire assure une grande dextérité et un entraînement constant de la part des guerriers nobles, Bushis, cœur de chaque armée de clan.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :