• Introduction

    Aethernalia.

    Aethernalia, le monde éternel, plus vieux que ce dont toute mémoire se rappelle, ayant vu s'élever et s'effondrer nombre de royaumes et de peuples durant des millénaires. Un monde en constante évolution, plongé dans un dynamisme tourbillonnant, où personne ne peut prédire ce dont sera fait le lendemain.


    Et au jour d'aujourd'hui, personne n'aurait pu prévoir cette nouvelle ère qui s'est ouverte depuis maintenant quelques décennies. Le temps de la magie est fini depuis longtemps. Désormais, il s'agit d'une ère à la fois de métal froid et de premières odeurs de poudre, une ère à la fois de paix globale et de balance  fragile, à la fois d'immenses royaumes et d'instabilités internes, à la fois de globalisation et de fermeture sur soi, à la fois de prospérité et de misère. C'est également une ère d'âge d'or de l'humanité. N'étant plus que l'ombre de ce qu'ils étaient il y a longtemps, les deux royaumes elfiques, refermés sur eux-mêmes n'ont plus vraiment de poids dans la balance des puissances. Quant aux nains, la chute de Barackhdar, berceau légendaire de la race naine, aux mains d'hordes d'orcs, et l'éclatement de ce qu'il restait du prestigieux royaume, ont sonné comme un dernier glas à la puissance nanique et ont achevé de cimenter la domination humaine.


    Cette nouvelle ère est en tout point tout à fait inédite et étrange, et l'équilibre relatif qui s'est bâti après tant de siècles de conflits pourrait être brisé au moindre faux pas. Mais certains acteurs de cette ère de paix ont tout à gagner à la préserver, et leur influence constamment grandissante leur donne les moyens d'y parvenir. Le temps où les guerriers en armure brillante faisaient tourner le monde pourrait bien être arrivé à sa fin, aujourd'hui les marchands et autres bourgeois détiennent un pouvoir considérable et ont prouvé qu'ils étaient capables de faire plier une nation entière. L'argent a toujours été le nerf de la guerre, les classes nobles le réalisent maintenant plus que jamais.
    En parallèle à cette montée en puissance des ligues marchandes, cette ère voit l'apparition de nouvelles philosophies, nouvelles doctrines, nouvelles inventions qui viennent remettre en cause l'ordre du monde. Les souverains sont partagés entre embrasser ces nouvelles idées, au risque d'instabilité, ou préserver les traditions. Et dans cette fournaise de changement, nombreux sont ceux qui tentent de se frayer une place dans le nouvel ordre, faisant face à ceux qui désirent conserver leur privilèges et leur position.


    Mais dans tout ce changement, le monde lui-même semble être devenu plus dangereux. Les terres, sont de plus en plus infestées de bêtes sauvages et de monstres, probablement attirés par des siècles de guerre. Les routes également sont devenues risquées, cela dû à un nombre croissants de bandits et de mercenaires frustrés, à cause de nombreuses désertions dans les armées. De nombreux anciens militaires se sont reconvertis en mercenaire, n'obéissant à aucune autre loi que la leur, proposant leur services aux nombreux demandeurs, en cette ère de dangers, et se servant eux-même, lorsque le travail manque.


    En bref, le monde d'Aethernalia est un monde tout aussi fantastique que dangereux, traversant une ère de changements et de bouleversements, ou chacun tente de se forger une place ou bien de protéger la sienne. Personne ne peut prédire ce que réserve l'avenir, mais la seule chose que tout le monde sait, c'est Aethernalia traverse un tournant important, et qu'importe ce dont sera fait demain, ça ne pourra qu'être complètement différent de ce dont était fait hier.

    Bienvenue à Aethernalia.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :